« Banlieues Santé c’est avant tout le terrain, le terrain des possibles »

La santé ! Une évidence et une priorité pour certains, très compliquée et souvent reléguée en second plan face aux autres problèmes pour d’autres ! La santé c’est précieux et le système de santé l’est aussi, c’est un puissant facteur de cohésion sociale et il nous faut y veiller.

La médecine n’a jamais été aussi poussée et croît en performance mais aussi en inégalités : déserts médicaux, écart d’espérance de vie et chances face à la maladie corrélé à la CSP, préventions et messages de santé publique qui ne passent plus.

Pour un certain nombre de personnes, il est toujours compliqué d’adopter les comportements favorables à leur santé ou de trouver ne serait-ce qu’un médecin généraliste.

Pour beaucoup, le recours aux soins est trop tardif, trop loin ou trop coûteux.

« La nation garantie la santé à tous les citoyens » Préambule constitutionnel.

Rendre accessible et intelligible la santé, c’est l’engagement que s’engage à tenir l’association Banlieues Santé.

📢 Coronavirus : Banlieues Santé lance l’opération #enmodeconfiné

 

Face au Covid-19, Banlieues Santé aide celles et ceux qui ont moins d’accès au système de santé, à travers deux actions principalement :

1/ Des vidéos de prévention traduites en plusieurs langues et dialectes par nos professionnel-le-s. Car la barrière de la langue fragilise face à l’épidémie

2/ Des livraisons de repas aux personnes les plus vulnérables (personnes âgées notamment) qui sont en situation de précarité (quartiers populaires, foyers, etc.).

En moins d’une semaine, avec l’aide de >Contournement> nous avons développé une application, et avons déjà aidé plus de 2000 personnes.

A présent, pour aller plus loin, nous avons plusieurs besoins :  denrées alimentaires, cuisines, camions, bénévoles, professionnel-le-s pour faire des vidéos traduites, etc.

Si vous voulez nous donner un coup de main : partagez l’application, et regardez dans l’onglet “J’aide” ! 

Suivez les actions et appels de Banlieues Santé sur l’opération #enmodeconfiné :

Dons : soutenez Banlieues Santé sur l’opération #enmodeconfiné

Si vous voulez nous aider financièrement, c’est sur Ulule que ça se passe !

Qui sommes-nous ?

BANLIEUES SANTE est une association à but non lucratif 1901 qui crée et co-crée des innovations sociales et médicales. Étymologiquement Banlieues signifie « lieux bannis », le nom de notre association s’entend donc comme les « lieux desquels la santé est bannie »

À ce titre nos différentes missions ont pour objectif l’inclusion sociale et médicale des personnes habitant des QPV et des zones rurales en France.

Nous « agglomérons » les expériences de nos adhérents et nous œuvrons à leur modélisation, leur portage et leur qualification.

Nos actions ont pour perspective d’aller au plus près de publics difficiles d’accès ou en repli pour leur permettre de tendre vers le meilleur état de bien-être physique et psychologique malgré les freins sociaux, économiques ou encore l’incompréhension du système de santé (littératie en santé).

Approcher, s’ancrer, se niveler et innover pour rendre intelligible la santé.

Banlieues santé c’est avant tout le terrain, le terrain des possibles.

Notre Président

Pendant 10 ans, en tant qu’infirmier, il constate les inégalités médicales et sociales encore trop présentes. Il s’investit au-delà du soin et réussit à mobiliser de nombreux bénévoles de toutes spécialités pour penser collectivement des solutions innovantes et réduire les ISS.

Il réunit une agglomération de professionnels bénévoles partageant les mêmes aspirations, celles d’innover en dehors des cadres parfois trop rigides de leurs activités professionnelles.

Il crée Banlieues Santé pour structurer cette énergie et développer un réseau unique de fondations, collectivités et bénévoles désireux d’avancer collectivement.

Nos forces vives

Professionnels de Santé

Banlieues Santé, c’est une « agglo », une agglomération de femmes et d’hommes qui ont réunis un large panel de professionnels de santé pour combattre les inégalités en santé d’aujourd’hui et de demain. Médecins généralistes, infirmiers, spécialistes : ils ne forment qu’un au service des patients.

Ces professionnels, majoritairement issus des territoires en QPV, reconnus pour leurs implications sur leurs territoires pour faire reculer les inégalités sont LA force de proposition pour des nouvelles formes d’inclusions médicales.

Leurs expériences, leurs savoir-faire et leurs parcours sont les catalyseurs de nos projets.

Professionnels du Social

Parce qu’aujourd’hui les inégalités sociales sont imbriquées aux inégalités de santé, parce que l’un amène l’autre et inversement. Nous ne concevons pas de traiter les problèmes de santé d’une personne ou d’un territoire sans un regard à 360 degrés. Lors d’une consultation médicale surgissent les problèmes sociaux (logement, emploi, coupure d’électricité…) et lors d’un temps social surgissent des problèmes de santé (hospitalisation, arrêt maladie, problème de vue…). Le concours précieux des centres associatifs, des assistants sociaux, des médiateurs, de travailleurs sociaux, d’animateurs, d’éducateurs nous alertent sur les nouveaux fléaux, les ruptures et les solutions à apporter. Ainsi nous concevons des alliances entre ces deux champs d’activités qui sont trop souvent cloisonnés.

Aucun de nos projets ne se structure sans une confrontation à cette expertise sociale.

Les bénéficiaires, les patients, les usagers et les tiers  

Au-delà des règles d’appellations, ILS/ELLES sont au cœur de nos préoccupations ! Nous avons beaucoup à apprendre d’eux, tout comme ils ont beaucoup à apprendre de nous. Cette attente mutuelle est tout aussi précieuse dans la structuration de nos projets. Qui mieux que les patients ayant combattu la maladie pour soutenir et accompagner les patients qui vivent cette même maladie ?

Ils nous rappellent ces choses si importantes et si simples qui nous donnent cette force : « faites simple », « soyez là quand on a besoin de vous », « courage, ne lâchez pas ! »

Heath Care Innovation R&D

Nous portons un grand espoir dans l’appui des solutions digitales et e-santé pour créer des solutions innovantes pour les usagers.

Des ingénieurs, des data scientists, des graphistes et des chercheurs; qui dit “avenir” dit “numérique” ! Les nouvelles technologies font aujourd’hui partie intégrante de la médecine. Cabinet de téléconsultation, plateforme de télémédecine et bracelet médical connecté : Banlieues Santé, c’est aussi la médecine de proximité digitalisée !

Juridique

Banlieues Santé regroupe avocats et juristes pour qualifier nos projets et éviter des maladresses au regard des cadres juridiques strictes qui font la santé d’aujourd’hui. Mais aussi pour amener notre pierre à l’édifice sur le plaidoyer porté par toutes les associations œuvrant sur les questions du droit de la santé. Et aussi lorsqu’une aide médicale d’état a été refusé 3 fois…!

Humanitaire

L’essence même de Banlieues Santé : c’est l’humain. Aider autrui à travers une pluralité d’actions et de projets avec un objectif d’inclusion sociale et médicale, c’est l’engagement de Banlieues Santé ! Ce département est dédié aux actions et projets solidaires orchestrés avec d’autres associations à l’échelle nationale et internationale.

Nos projets

Prévention Santé

 Au plus près pour expliquer, niveler et accessibiliser la santé.

Nous développons des actions innovantes en prévention santé. Nous partons du constat que les personnes les plus potentiellement touchées par les maladies sont celles qui ont le moins de chances d’adopter un comportement favorable à leur santé et le recours aux soins le plus tardif. Et pourquoi ? Oui, il a été nécessaire de nous affranchir de nos conceptions parfois trop théoriques pour repenser notre approche.

À cause des littératies en santé : celles-ci désignent la capacité d’un individu à trouver de l’information sur la santé, à la comprendre et à l’utiliser dans le but d’améliorer sa propre santé ou de développer son autonomie dans le système de santé.

À cause du niveau de langage, le message doit être SIM-PLI-FIÉ.

 

Trop souvent pour se conformer à nos formations et parce que les professionnels ont un bagage culturel plus important, la sémantique n’est pas comprise par les usagers ou certains termes n’ont pas la même signification…

Merci aux patients de nous l’avoir expliquer.

Se niveler

Pour nous simplifier les interventions, niveler le langage, rendre intelligible l’information et baliser les chemins menant à l’adoption de comportements favorables à la santé sont des IMPÉRATIFS à toutes actions de prévention.

Expérimenter et éprouver nos modèles

Être compris des usagers, c’est très important mais être lisible et qualifiable auprès des institutions est aussi fondamental. Nous expérimentons systématiquement nos projets de prévention sur le terrain grâce notre important réseau d’adhérents en QPV/ZR qui nous font confiance. Au-delà d’évaluer la pertinence de nos modèles, nous déterminons dès le début 2 choses fondamentales :

Des indicateurs de réussite (taux de dépistages positifs, nombre de rendez-vous pris et réellement réalisés, etc.) pour qualifier l’action

Un socle « type “ permettant de dupliquer l’action sur d’autre territoire ou d’autres structures.

 

L’ancrage et la co-construction avec les pairs

Le caractère innovant réside aussi sur un VÉRITABLE ancrage sur le lieu de vie pour atteindre ces publics isolés mais aussi pour co-construire l’action avec eux.

Le repérage précis de lieux à fort impact social permet de s’ancrer au bon endroit et au bon moment pour avoir une caisse de résonance forte sur l’action (le créneau et l’endroit les plus appropriés sont toujours déterminés sur les conseils des habitants).

Ainsi nous avons co-crée EIPS (Entretiens Inclusif et de Prévention Santé) à destination des foyers de travailleurs migrants et adapté aux bailleurs sociaux désireux de mettre en place un accompagnement médico-social inclusif pour leurs résidents .

Croyez-nous, les bons mots et être là au bon moment et au bon endroit ça peut tout changer !

de Notre application mobile #enmodeconfiné

Face à l’épidémie de Coronavirus, Banlieues Santé aide celles et ceux qui ont moins d’accès au système de santé, à travers deux actions principalement :

1/ Des vidéos de prévention traduites en plusieurs langues et dialectes** par nos professionnel-le-s. Car la barrière de la langue fragilise face à l’épidémie.

2/ Des livraisons de repas aux personnes les plus vulnérables (personnes âgées notamment) qui sont en situation de précarité (quartiers populaires, foyers, etc.). 

3/ Des messages d’incitation au confinement auprès de profils parfois peu réceptifs aux messages de santé publique, notamment les plus jeunes.

Dans ce cadre, Banlieues Santé  une application mobile vouée à :

  • faciliter la dissémination et la consultation de ces messages 
  • structurer la recherche d’aide et la coordination de nos actions sanitaires et solidaires sur le terrain : livraisons, logistique, affectation des bénévoles, application des protocoles d’hygiène et sécurité, etc. 

Dans le contexte d’urgence, cette application a été développée en quelques jours, avec l’aide de >Contournement>, la première formation présentielle au monde sur les outils “no-code”, qui permettent de créer soi-même des sites web et applications mobile, sans avoir à maîtriser le code informatique.

L’objectif, une fois la crise sanitaire passée, est de faire évoluer l’application en fonction des besoins du terrain.

 

La santé mobile

Banlieues Santé, c’est aussi un accès médical innovant, ce que l’on appelle « l’aller vers ». Nous coordonnons le déploiement dans nos relais en QPV et zone rurale des solutions mobiles pour apporter du soin, du dépistage et de l’accès aux droits.

La fondation L’Oréal nous a fait confiance pour déployer un bus itinérant proposant des soins de socio-esthétiques. Plus de 25 structures partenaires de Grandvilliers dans l’Oise à Coulommiers (77) en passant par St Denis, Aubervilliers, Bobigny…

Aller là où le besoin se fait sentir, couronner et se raccorder au travail des structures. Ces structures hétérogènes (centres sociaux, CHRS, CCAS, associations pour l’insertion et l’emploi…) connaissent au mieux les besoins de leurs bénéficiaires.

Cabines de téléconsultations

Avoir un rendez-vous avec son médecin généraliste peut être long, voire très long ! Pour remédier à ces temps d’attentes et toujours en adéquation avec les avancées des nouvelles technologies, Banlieues Santé s’est alliée à des start-ups qui proposent une offre de cabines de téléconsultations. Le suivi médical est automatisé, le patient est autonome, seul un écran vient finaliser le processus en mettant en lien patient et médecin pour faire le compte rendu en visioconférence. Une fois sortie de la cabine, le patient ressort avec son ordonnance en main et un gain de temps. Banlieues Santé accompagne ce dispositif innovant par un volet d’inclusion sociale et d’accès aux droits.

Ils parlent de nous

Rejoignez-nous

Envie de contribuer à des actions de santé préventives et des projets d’envergures technologiques ?

Envie de propulser Banlieues Santé, d’en faire le hub d’inclusion sociale et médicale à l’échelle nationale ? N’hésitez plus, en un clic, rejoignez notre équipe !

 Vous avez un projet ? Une idée en tête ? Vous pressentez qu’elle peut apporter une vraie avancée pour l’égalité en santé ?

C’est super ! Si vous croyez en votre projet, contactez-nous ! On aura un regard critique mais bienveillant, on vous conseillera et on parlera autour d’un excellent thé !

+33 6 51 87 74 27

contact@banlieues-sante.org